Fluctuations du cycle endogène de l’indice de la production industrielle en Tunisie: une analyse prévisionnelle par les modèles à seuil avec transition lisse

"Croissance, cialis emploi et répartition dans un contexte de mondialisation"
(Hammamet - 7- 9 juin 2012, Colloque international & Ecole Doctorale)
Mohsen ALIMI et Abdelwaheb REBAI

Abstract : Nous signalons que, pour expliquer le cycle économique, généralement à caractère  non-linéaire, il faut rapporter son comportement, soit à un processus dynamique déterministe non-linéaire, admettant la forme d’un cycle limite, qui caractérise le mécanisme d’émergence endogène des fluctuations cycliques auto-entretenues à distribution asymétrique, engendrée par une telle structure non-linéaire. Soit à un processus dont la dynamique complexe nonlinéaire (comportement chaotique),

où les effets non-linéaires rendent la prévision extrêmement aléatoire, voire impossible, parce que les erreurs de mesure partant de zéro incitent à un accroissement exponentiel des erreurs de prévision. La présente communication recherche d'expliquer l'existence des effets non-linéaires dans la dynamique du cycle de la production industrielle en Tunisie et de prévoir son comportement, en utilisant une méthodologie basée sur la modélisation non-linéaire de type Smooth Transition Auto-Regressive (STAR).

Télécharger

asectu

 

NEWSLETTER

CONTACT

 71 025 391

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTEZ CONNECTÉS