Les investissements directs étrangers en Algérie : menace ou opportunité ?

Cette communication se propose de présenter les caractéristiques de l’attractivité des investissements directs étrangers en Algérie. Elle tentera de montrer que la mise en œuvre de conditions d’attractivité tournées vers des secteurs d’exploitation de ressources naturelles ou l’élargissement des marchés extérieurs pourrait constitue une véritable menace pour le reste des secteurs en particulier et pour l’économie de manière générale. C’est dans le cadre de cette problématique que s’inscrit la présente étude qui tente de répondre à la question principale suivante : les IDE entrant en Algérie constituent-ils une menace ou une opportunité pour la croissance économique nationale ?

Télécharger

 

L’évolution des activités des nouvelles urbanisations projetées et la crise des établissements tertiaires : le cas du projet lac Nord de Tunis

L’étude de la poly-fonctionnalité de l’espace du Lac pendant les années 1990, prostate nous a montré la prépondérance du secteur tertiaire par rapport aux autres secteurs jusqu’au moment où nous parlons d’une tertiarisation poussée de cet espace aménagé.  Elle nous a montré aussi qu’il est un espace qui connaît une crise économique pendant cette décennie, vialis 40mg les années 2000, sous l‘effet de la migration fonctionnelle. 

Télécharger

Les facteurs explicatifs du besoin de financement de l’économie marocaine

Dans un contexte de crise économique mondiale, l’économie marocaine  - comme la plupart des économies en développement - souffre ces dernières années d’un déséquilibre grave entre les Ressources et les Emplois (R < E), qui se traduit par un important besoin de financement.   
Cette communication se propose  alors  d'étudier  en profondeur  les facteurs explicatifs de l’accentuation du besoin de financement de l’économie marocaine. Ces facteurs, qui sont à la fois exogènes et endogènes, handicapent l’expansion économique nationale. 

Télécharger

Politique industrielle au service d’un développement territorial équilibré en Tunisie

Ce travail propose d’analyser dans quelles mesures de nouvelles composantes de politique industrielle permettent de réaliser un développement territorial plus équilibré en Tunisie. Pour cela, link nous avons mené dans un premier temps une analyse statistique de la concentration spatiale en Tunisie en calculant les indices d’Herfindahl et d’Ellison et Glaeser au niveau des régions et des secteurs industriels. Ensuite, here la prise en considération des interactions entre les régions voisines a permis d’identifier l’agglomération des activités industrielles en faisant appel aux outils de l’analyse exploratoire des données spatiales. Les résultats empiriques montrent que deux régimes spatiaux d’agglomération caractérisent le tissu industriel en Tunisie : d’une part les gouvernorats du littoral, plus développés, accueillent des activités industrielles relativement diversifiées ; et d’autre part, les gouvernorats de l’intérieur et du sud de la Tunisie, moins développés, présentent une structure industrielle moins diversifiée. Dans le but d’atteindre un développement territorial plus équilibré, nous proposons la mise en place
de nouvelles composantes  de politique industrielle permettant d’engendrer  des effets de synergies de proximité entre les gouvernorats de l’intérieur et leurs voisins du littoral afin d’impulser une migration partielle des activités intensives en main-d’œuvre vers les régions défavorisées. Ces dernières devraient connaître une première phase d’optimisation de la spécialisation existante suivie par une seconde phase de diversification.

Télécharger

L’Impact des Réformes Sur les Effets de la Croissance de l’Entrepreneuriat: Cas des Pays du GEM

Dans ce travail de recherche, nous avons vu de quelle manière les réformes institutionnelles et commerciales ont
affecté la relation existante entre l'entrepreneuriat et la croissance économique. Plus  précisément, ce travail tend à
analyser  l’impact de ces  réformes  sur les effets  de la croissance de l’activité entrepreneuriale  sur un ensemble de données de panel de 78 pays développés et en développement analysés par le GEM, et ce sur la période qui couvre 2002-2009 par une estimation à travers la Méthode des Moments Généralisés (GMM) de la dynamique d’Arrelano Bond. Une telle application s’est fondée sur l’importance de la variable de l’entrepreneuriat  qui s’est  exprimée  en fonction de  l’ « indice de l’activité entrepreneurial totale »,  son interaction avec les  réformes institutionnelles et commerciales et sur l’introduction d’autres variables de contrôle. À partir des résultats obtenus, on démontrait que les effets de la croissance de l’activité entrepreneuriale sont influencés par les réformes institutionnelles et commerciales.
En effet,  les réformes commerciales exercent un effet positif lorsqu’on enregistre une forte activité entrepreneuriale.
Cependant, dans le cas où le niveau de cette dernière était faible, les reformes commerciales ont eu un effet négatif.
Pour le cas des réformes institutionnelles, nous tirons comme conséquence que l’amélioration de la qualité des
institutions n’a un effet positif que pour un niveau faible de l’activité entrepreneuriale. Tandis que la variation  du
niveau de cette activité et de son évolution dans le temps conduit à un effet négatif de l’amélioration de la qualitédes
institutions. 

Télécharger

asectu

 

NEWSLETTER

CONTACT

 71 025 391

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTEZ CONNECTÉS