Politique industrielle au service d’un développement territorial équilibré en Tunisie

Ce travail propose d’analyser dans quelles mesures de nouvelles composantes de politique industrielle permettent de réaliser un développement territorial plus équilibré en Tunisie. Pour cela, link nous avons mené dans un premier temps une analyse statistique de la concentration spatiale en Tunisie en calculant les indices d’Herfindahl et d’Ellison et Glaeser au niveau des régions et des secteurs industriels. Ensuite, here la prise en considération des interactions entre les régions voisines a permis d’identifier l’agglomération des activités industrielles en faisant appel aux outils de l’analyse exploratoire des données spatiales. Les résultats empiriques montrent que deux régimes spatiaux d’agglomération caractérisent le tissu industriel en Tunisie : d’une part les gouvernorats du littoral, plus développés, accueillent des activités industrielles relativement diversifiées ; et d’autre part, les gouvernorats de l’intérieur et du sud de la Tunisie, moins développés, présentent une structure industrielle moins diversifiée. Dans le but d’atteindre un développement territorial plus équilibré, nous proposons la mise en place
de nouvelles composantes  de politique industrielle permettant d’engendrer  des effets de synergies de proximité entre les gouvernorats de l’intérieur et leurs voisins du littoral afin d’impulser une migration partielle des activités intensives en main-d’œuvre vers les régions défavorisées. Ces dernières devraient connaître une première phase d’optimisation de la spécialisation existante suivie par une seconde phase de diversification.

Télécharger

asectu

 

NEWSLETTER

CONTACT

 71 025 391

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTEZ CONNECTÉS