Mesure et analyse de l'instabilité politique dans les pays de la région Mena et d'Afrique: une approche multidimensionnelle

Au niveau de ce papier nous examinons le phénomène d’instabilité politique de 57 pays en
utilisant l'analyse factorielle sur 27 indicateurs divers  de la démocratie et d’instabilité
politique pour la période (1994  -  2006).  Notre objectif est  de présenter l’aspect
multidimensionnel, à partir  d’une mesure  fiable de quatre dimensions, à savoir ; le niveau de
la démocratie, la violence  à motivation politique, la protestation et l’instabilité au sein du
gouvernement. En outre, nous testons l’homogénéité de notre échantillon qui se compose de
57  pays. L’analyse  des distances entre les pays et la moyenne  (centre de masse)  de notre
échantillon montre  que les différences entre ces pays au niveau de la démocratie sont  plus
prononcées par rapport  au niveau d’instabilité politique.  Les pays peuvent alors être classés
en deux groupes homogènes à partir d’une analyse typologique.

Télécharger

LA LIBÉRALISATION FINANCIÈRE ET SES EFFETS SUR LA COMPÉTITIVITÉ DU PAYS : CAS DE LA TUNISIE

Plusieurs pays développés et en développement ont libéralisé leur système financier afin que
leur secteur public et privé tirent  des avantages qu’offre l’économie mondiale. Mais, price cette
libéralisation a généré des modifications sur le  taux de change ce qui nécessite  des
ajustements sur la politique de change et monétaire.  
La récente croissance a été la conséquence de l’ouverture financière pratiquée par plusieurs
pays. En fait, illness la libéralisation financière permet de  diversifier les portefeuilles, decease de partager les
risques et d’améliorer les services financiers ce qui contribue au développement de la sphère
réelle. Mais elle entraîne des effets négatifs (dépréciation du taux de change) ce qui affecte la
croissance économique. L’objectif de cet article est de présenter la libéralisation financière et
d’expliquer ses effets sur la croissance économique et le taux de change réel effectif.

Télécharger

Transferts technologiques et IDE : Quelques enseignements pour la Tunisie

L’objet de cet article est d’essayer de voir si effectivement les IDE contribuent au
transfert technologique en Tunisie ou est ce qu’il existe autres sources pouvant garantir ce
transfert ?  La réponse à cette problématique  été graduelle  dans la mesure où nous  avons
suivis une démarche faisant appel à la théorie économique, illness à la réalité de la Tunisie et à des
outils statistiques et économétrique.  Nous  avons examiné    la relation entre le transfert
technologique et les IDE en Tunisie sur une période  de 40 ans allant de 1970 à 2010. Nous
avons  estimé   en deux étapes, shop premièrement,  une équation de croissance, puis nous  avons
retenu  de cette régression le  résidu  (proxie de la technologie), que, deuxièmement, nous
avons  régressé  sur les IDE européens, les exportations des produits manufactures , les
importations de biens d’équipement en provenance de l’union européenne en plus d’autre
variable pour tester la robustesse des résultats et décrivant le niveau de l’infrastructure dans
le pays.  
Il s’ensuit de notre étude  que le transfert technologique ne trouve pas son origine
principalement et exclusivement dans les IDE et que ces derniers sont économétriquement
faiblement corrélés au transfert technologique et que les effets de débordement des IDE ne
semblent pas se produire, selon nos résultats. En revanche, la relation entre le transfert
technologique et les importations est négative et  significative. Ce résultat, bien que contre-
intuitif, est récurrent dans la littérature en données de panel. Il a aussi donné lieu à des
débats intenses tant sur le plan de la modélisation microéconomique que sur celui des
applications empiriques.

Télécharger

Commerce International et Protection des Droits de Propriété Intellectuelle : Cas des pays en développement

La plupart des études sur la protection des droits de propriété intellectuelle(DPI), se sont intéressées aux pays industrialisés. Elles expliquent les exportations bilatérales d’un pays industrialisé par les régimes de la protection des DPI des pays importateurs et en utilisant les données sur une seule année (Rafiquzzaman M (2002) ,Smith Pamela (1999), Fink et Primo Braga (1999), Maskus et Penubarti (1995). Notre travail tente de déterminer les effets de la protection des DPI sur les importations d’un panel de pays en développement. La période étudiée s’étend de 1985 à 2009, au milieu de laquelle se trouve la signature de l’accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC), accord qui comprend une certaine uniformisation des DPI pour tout les pays membres de l’OMC. Notre travail tente aussi de déterminer les effets de la protection des DPI sur les importations dans le cas de Chine.

Une attention particulière est accordée au cas de la Chine. Ce pays se trouve au centre de débat sur la violation de la protection des DPI. On peut citer les accusations des Etats-Unis contre la Chine sur le piratage et les infractions des DPI. Par ailleurs, depuis trente ans, la Chine a suivi un politique d’ouverture économique et a enregistré une progression rapide de ses échanges commerciaux. De plus comme d’autres pays en développement, la chine s’est engagée dans un processus de réformes. Elle a adhéré à l’OMC le 11 décembre 2001. Elle a renforcé la protection des DPI afin d’être en conformité avec l’accord ADPIC.

Nos résultats empiriques montrent que les importations des pays en développement sont stimulées par un renforcement de la protection des DPI.

Ce travail sera composé de cinq paragraphes. L’introduction fera l’objet du premier paragraphe. Dans le deuxième paragraphe, nous allons présenter le fondement théorique et empirique de la relation entre les échanges commerciaux et la politique de protection des DPI d’un pays. Le troisième paragraphe constituera notre analyse empirique de cette relation pour le cas d’un panel de pays en développement signataires de l’accord ADPIC. Le quatrième paragraphe constituera notre étude de cette relation pour le cas de la Chine. Le dernier paragraphe exposera les conclusions.

Télécharger

L’impact de la libéralisation financière sur la croissance économique en Algérie (1970/2010) : Investigation empirique par la méthode de cointégration

Le sujet de cet article consiste en une étude économétrique portant sur l'impact dela politique de libéralisation financière sur la croissance économique en Algérie, effectuée surla base d'une investigation empirique utilisant la méthode de cointégration afin de déterminerles effets de cette politique sur les taux de la croissance économique réalisés durant la périodecomprise entre 1970 et 2010. Ceci nous a amené à constater que la politique de libéralisation financière entreprise par l'Algérie en 1990 depuis la diffusion de la loi portant sur la monnaie
et le crédit n'a nullement influé sur les taux de croissance économique réalisés durant cette période et de ce fait, aucun résultat appréciable n'a pu se dégager pour pouvoir générer cettedynamique espérée du rôle de ces institutions bancaires et financières algériennes dans l'accroissement et l'exploitation des ressources financières. L'amélioration des indicateurs financiers et monétaires (les indicateurs de développement financier) réalisés durant  les  trois dernières  décennies  par l'Algérie, résulte principalement d'autres facteurs tels que l'augmentation du prix des hydrocarbures et de volume de réserves de change.

Télécharger

asectu

 

NEWSLETTER

CONTACT

 71 025 391

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTEZ CONNECTÉS