LE MICRO CRÉDIT* Un nouvel instrument d'encouragement l’investissement privé local - Cas de l’ALGÉRIE -

Au niveau de la  pratique, la progression et l'encouragement de l’investissement privé local a besoin de nombreux  d'ajustements économiques  et juridiques  et  politiques … etc, mais le financement est le plus important  élément économique, exactement "le CREDIT". Le problème est que les prêts dans leurs formes traditionnelles n’ont pas réussi à atteindre les objectifs souhaités de l'amélioration du climat général pour l'encouragement de l’investissement privé local, qui a provoqué la création de nouveaux types de prêts : MICROCREDIT.  
En l'Algérie, au début des années 2000, le microcrédit a été le nouvel instrument de financement le plus demandé par les jeunes (les chômages) notamment dans le secteur des petites et moyennes entreprises PME. Ce type de crédit aide les jeunes à concrétiser leurs  innovations et à créer leurs entreprises et forcé la politique général d'encouragement l’investissement privé local et face le chômage.

Télécharger

Islamic vs Conventional Microfinance Institutions: Performance analysis in MENA countries

Microfinance has been  identified  as an important policy instrument that  allows greater financial and social independence for women and poor  by facilitating access to financial services for the poorest and destitute. Microfinance institutions (MFIs) have mostly a high concentration of women beneficiaries and aim at alleviation  of poverty in all its forms.
Accordingly, illness   the principal purpose of microfinance institutions is to be social performing by reducing poverty. However, and they have to reconcile this objective with financial performance by trying to be profitable and sustainable. On other side, Islamic Microfinance has progressively growing in the world, particularly in poor countries, as credible alternative which allows poor populations to have access to basic financial services at low cost.  The integration of Islamic finance  concepts to microfinance was one of the valuable reasons in attracting poor to get advantage of these services. Whereas the complexity of these methods in microfinance and lack of transparency in profit distribution, there are some challenges about their efficiency. It is therefore of utmost interest  to consider if the financial performance of Islamic microfinance institutions will be negatively correlated with the depth of outreach. The aim  of this paper is to examine the performance of Islamic microfinance institutions in comparison with conventional institutions. This study focuses analysis on the MENA region, where a large proportion of the poor are practicing Muslims and are thus unable to take advantage of traditional microfinance contracts which are incompatible with Sharia’. Using a non parametric data envelopment analysis (DEA) to  estimate the efficiency of the
microfinance  institutions, our study provides the empirical evidence from Islamic and conventional microfinance institutions in MENA region.

Télécharger

Développement Durable et Vulnérabilité énergétique en Tunisie

Cette étude analyse la vulnérabilité et la dépendance énergétique de la Tunisie à partir de trois indicateurs : l’intensité énergétique, la dépendance énergétique et la facture énergétique. Elle vise également à déterminer empiriquement la relation de cause à effet entre la croissance économique, la consommation d'énergie, les émissions de CO2, l'intensité énergétique et la dépendance énergétique de l'économie tunisienne entre 1980 et 2009.  Le test de causalité de Toda et Yamamoto (1995) montre clairement que la consommation électrique est un facteur de croissance, que le PIB génère les émissions CO2  et qu’il existe une causalité bidirectionnelle entre PIB et l’intensité énergétique et la dépendance énergétique. Nous en avons déduit que la Tunisie fait des efforts en terne d’efficacité énergétique mais qu’elle est devenue de plus en plus vulnérable. Les autorités locales doivent diversifier leurs sources de production d'électricité en recourant principalement aux énergies renouvelables comme le solaire. Pour ce faire, elle doit profiter des avantages que nous offrent la SMDD et le PSM qui met à disposition de la région MENA une enveloppe de financement conséquente, un programme qui permettra à l'Europe de profiter à son tour de cette production d’électricité verte via l'exportation.

Télécharger

La modélisation macroéconomique et les politiques publiques : cas de la taxe environnementale

Les multiples évaluations des conséquences d’une  réforme fiscale environnementale à l’aide des  modèles  macroéconomiques conduisent  souvent  à des résultats considérablement divergents. Une mauvaise compréhension des sources de cette divergence pourrait expliquer en partie  la réticence  des acteurs politiques à  engager l’économie  sur le chemin du verdissement de son système fiscal.  
Le présent papier  discute  la question du rôle joué et qu’on fait jouer aux techniques de modélisation macro- économique dans le processus d’élaboration et d’argumentation des politiques publiques  en général. Afin d’illustrer cette réciprocité entre ces deux éléments, case   nous prenons l’exemple de la taxe environnementale qui a donné lieu à de nombreux travaux d’évaluation basés sur les modèles macro-économiques.

Télécharger

Monétarisation des coûts externes avec la méthode de Stepwise (Etude de cas d’une STEP en France)

Nos choix économiques ont des risques et des coûts sociaux qui ne passent pas par le marché. Ces coûts sont des externalités négatives qui affectent l’environnement, site la santé humaine et les ressources naturelles. Les néoclassiques mettent en avant une   hypothèse qui stipule que l’allocation des ressources naturelles soit réalisée par le marché. D’où la nécessité de faire entrer à l’intérieur de la sphère marchande ce qui, salve au départ, lui était extérieur en donnant un prix aux ressources naturelles et aux pollutions : une démarche que les économistes appellent « internalisation des externalités ». Dans le cadre de la théorie économique standard, l’évaluation monétaire des externalités constitue un outil d’aide à la décision pour déterminer le niveau de pollution socialement optimal.    De nouvelles méthodes d’analyse d’impacts comme Stepwise (Weidema et al., 2008) et ReCiPe (Goedkoop et al., 2009) donnent des facteurs de caractérisation en termes monétaire.

Télécharger

asectu

 

NEWSLETTER

CONTACT

 71 025 391

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTEZ CONNECTÉS